Le club de canoë kayak multi-activités ASCKA


Article 5 : Utilisation du matériel.


5.1 Matériel collectif.


Le matériel mis à disposition par l’Association est identifié et numéroté. Un inventaire est consigné sur un cahier
conservé au club et sur informatique. En complément des vérifications régulières, il est contrôlé annuellement et
éventuellement réparé ou réformé.


5.2 Utilisation et entretien du matériel collectif.


Tout licencié est responsable de l’utilisation adéquate du matériel mis à sa disposition pendant toute la durée de l’activité.
Il s’assure de son rangement et de son entretien courant (vidage, rinçage,…) Il signale toute anomalie au cadre
responsable, ou au responsable du matériel, ou sur le cahier prévu à cet effet ou à défaut au Président de l’Association.
Les réparations sont effectuées après avis du cadre responsable ou du responsable du matériel en fonction de la nature de
l’intervention et de la compétence du pratiquant.
Toute personne ayant endommagé un bateau du club sera priée de le réparer ou de le faire réparer, dans les plus brefs
délais, et ceci à sa charge.


5.3 Matériel personnel.


Les bateaux et pagaies personnelles peuvent être entreposés au club dans les lieux et places réservés à cet effet; sous la
responsabilité du déposant.


5.4 Matériel de compétition.


Pour les compétiteurs, le matériel sera prêté ou attribué pour une saison, celui-ci sera réintégré au club en fin de saison ,
puis réattribué pour chaque saison sportive en fonction des objectifs, des résultats sportifs et de l’assiduité à
l’entraînement. La décision est prise par le Comité Directeur après avis du ou des entraîneurs concernés.
Le matériel prêté pour la saison est sous l’entière responsabilité de l’emprunteur. En cas de dommages, pertes ou vol,
l’emprunteur est tenu de remplacer le matériel par un matériel équivalent.


5.5 Emprunt de matériel.


Le matériel peut être emprunté par un adhérent pour une utilisation personnelle extérieure aux environs du club :
1°/ à condition que cela ne perturbe pas le fonctionnement du club,
2°/ sur autorisation des encadrants de l’Association, de membres du Bureau ou des membres du Comité Directeur de
l'association,
3°/ le cahier, mis en place à cet usage devra être rempli par le demandeur; une caution pourra être demandée dans le cas
d'un emprunt durant plusieurs jours.
En cas de dommage, de vol ou de perte, l’emprunteur est tenu de remplacer le matériel par un matériel équivalent.


Article 6 : Règles de navigation.


6.1 Précautions générales.


La navigation s’effectue toujours dans le respect de l’arrêté sécurité du 4 mai 1995 : zones de navigation, organisation des
activités, nombre de pratiquants, conformité du matériel et de l’équipement individuel du pratiquant et du cadre. Cet
arrêté, affiché au club, est à lire et à respecter de façon impérative.


6.2 Respect de l’environnement et des autres usagers.


L’Association s’est engagée dans une démarche de protection et de valorisation de notre Stade Naturel en signant la
Charte régionale de l’EcoPagayeur®. A ce titre, le club s’engage :
- à afficher le poster de la Charte en un lieu visible du public ;
- à respecter les engagements inscrits dans la Charte ;
- à diffuser la carte postale EcoPagayeur® à l’ensemble des pratiquants (licenciés et pratiquants occasionnels) ;
- à mettre en place des actions de nettoyage du parcours et d’éducation à l’environnement des pratiquants
- participer aux actions de formation et aux regroupements des clubs EcoPagayeur® ;
- à nommer un correspondant EcoPagayeur®, interlocuteur du Comité Régional de Bourgogne de canoë-kayak ;
- à respecter les règles d’utilisation de la marque EcoPagayeur® ;

Chaque pratiquant doit également s’engager dans la démarche EcoPagayeur®, notamment :
- en prenant part de manière active à toutes les initiatives mises en place par le club concernant la protection et la
découverte du milieu naturel ;
- en respectant les zones de parking pour les véhicules afin de ne pas abîmer la flore ;
- en signalant à un responsable du club les éventuelles pollutions, décharges sauvages, entraves à la navigation et
dangers rencontrés lors de la navigation ;
- en débarquant et embarquant aux endroits indiqués sans abîmer la flore ;
- en respectant les zones de frayères et en faisant attention de ne pas déranger les animaux ;
- en ayant une attitude respectueuse de l’environnement sur l’eau mais également dans ses activités quotidiennes ;
- en favorisant l’application et le respect de la charte du club par les autres pratiquants.


6.3 Navigation lors de séances encadrées.


Les participants doivent respecter les consignes données par le cadre et ne pas s’éloigner ou quitter le groupe sans
autorisation de celui-ci.


6.4 Navigation individuelle.


Seules les personnes majeurs sont autorisées à naviguer de façon individuelle. Elles doivent dans tous les cas posséder la
pagaie jaune et naviguent sous leur entière responsabilité tout en respectant les conditions générales de navigation
(article 6.1). La navigation seule en eau vive est interdite. Il est toujours recommandé de naviguer au minimum à
deux personnes. Des dérogations concernant la navigation sans encadrement pourront être accordées pour les
compétiteurs juniors après accord des parents et de l’entraîneur. Ils ne pourront pas naviguer seuls et seront
obligatoirement au minimum deux.


6.5 Navigation avec mise à disposition payante de matériel.


La mise à disposition de matériel est réservée à des pratiquants :
- ayant souscrit une adhésion temporaire ;
- ayant lu, rempli et signé la convention de mise à disposition de matériel ;
- ayant été informé des règles de navigation et de sécurité à respecter par la personne chargée par le Comité
Directeur de la remise du matériel ;
- respectant les parcours ou zones de navigation ;
- respectant les conditions de navigation de l’article 6.2.