Le club de canoë kayak multi-activités ASCKA

La passion au fil de l'eau

La descente de l'Ouche toujours très appréciée.  Photo C. P.

L'Association sportive de canoë-kayak les Alligators (ASCKA) s'est retrouvée sur les bords de l'Ouche avec les passionnés de sport nautique, samedi après-midi, pour un moment de détente et de rencontre.

Malgré un temps plutôt menaçant, les plus courageux ont embarqué pour s'affronter amicalement dans l'eau, passer des portes, dépasser le pont de l'Ouche et se perdre dans les méandres de la rivière.

Pour les non initiés, une exposition retraçait l'histoire du canoë-kayak apprenant au public, qu'autrefois, de nombreuses civilisations (des Égyptiens aux Aztèques) utilisaient des embarcations de ce type pour transporter hommes et matériel à travers rivières et marécages. L’Écossais Mac Grégor a, le premier, débarqué en France, en 1867, à bord d’un kayak en bois inspiré de modèles ancestraux. Et, en 1931, naît la Fédération française de canoë-kayak.

L'exposition portait aussi sur le réseau d'alerte mis en place pour assurer la protection du patrimoine nautique en cas de pollution et sur le traitement des déchets visant à en réduire la production à la source.

Comme toujours, l'ASCKA, présidée par Cathy Hédieux, a joint l'utile à l'agréable en sensibilisant les promeneurs et ses membres à la protection de l'environnement et du milieu aquatique. « L'association est ouverte à tous, valides et handicapés, dans un esprit de camaraderie et de partage des valeurs du bien vivre ensemble », dira Cathy, à la fin de cette journée de plein air très réussie.

Renseignements : tél. 03.80.38.75.98 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./ ;

www.canoe-kayak-alligators.org

Article paru le 26/05/2011